Stacks Image 4060


081/30.00.93 ou : contact mail

Stacks Image 4066


Sous l’effet conjugué des intempéries (pluie, neige, vent …) et des ultra-violets (rayons du soleil), le bois naturel « grisaille ».Cependant, si certains apprécient cette couleur grise, d’autres préfèrent conserver la couleur originelle du bois ou le colorer différemment. Les produits de finition sont là pour répondre aux attentes de chacun.

Absence totale d’entretien
: le choix du bois qui grisaille. ( pas pour les chassis )
Pour ceux qui ne veulent aucun entretien et qui acceptent de voir la couleur de leur revêtement extérieur évoluer dans le temps pour tendre vers le gris, nous conseillons le choix d’essences naturellement durables qui ne nécessitent pas de traitement complémentaire (ex. le red cedar ou le mélèze) ou de bois traités par autoclave (ce traitement, qui donne souvent un aspect initial verdâtre au bois, consiste à injecter un produit fongicide et insecticide sous pression afin qu’il imprègne totalement les fibres du bois).

Conserver au bois sa couleur initiale
: les finitions légèrement transparentes.
Si on souhaite conserver au bois sa couleur d’origine et laisser apparent le veinage du bois, il est nécessaire d’appliquer une finition (lasure) légèrement teintée. Nous conseillons d’appliquer cette finition sur des bois naturellement durables. Les lasures nécessitent un entretien périodique variable (tous les deux à quatre ans en moyenne) en fonction de la situation géographique de la construction, de son architecture et des conditions climatiques et surtout de l’ exposition de la pièce protégée. Ces lasures sont très souvent utilisée dans la protections des chassis en bois.

Le choix de la couleur
: les lasures ou peintures opaques.
Par choix esthétique, on peut choisir des produits couvrants qui viennent colorer le bois et qui cachent son veinage. Le choix des couleurs proposées est extrêmement large, du blanc au noir en passant par les couleurs «pastel» très à la mode actuellement. Un choix devra se faire alors entre les peintures et les lasures opaques